Aller au contenu principal

Nous sommes ravis de vous accueillir. Veuillez consulter les directives de la Santé publique avant de planifier votre séjour au Nouveau-Brunswick.

Si vous avez un chien, vous connaissez bien la scène. En vous apprêtant à quitter la maison pour aller au travail, faire l’épicerie ou vous offrir une sortie, vous croisez le regard de votre cher compagnon. Il vous regarde de ses grands yeux tristes et votre cœur fond à tout coup. Imaginez quand il faut partir en vacances.

L’idéal, ce serait de pouvoir amener Fido avec vous n’est-ce pas? Pour le boulot et l’épicerie il faudra vous résigner, mais pour les vacances j’ai deux endroits à vous proposer : la ville de Shediac et le parc national Kouchibouguac, deux endroits qui longent le magnifique littoral acadien du Nouveau-Brunswick. Plus question de laisser votre fidèle ami de côté – par ici l’aventure en famille, toutou compris!

Max the Dog with Shediac's Giant Lobster
Séance photo avec le plus gros homard au monde à Shediac

En partant de la ville de Saint John très tôt le matin, nous arrivons à Shediac juste avant 8 h. Sans perdre de temps, nous nous dirigeons vers notre premier arrêt de la journée : le sentier de l’ancien pont de la rivière Scoudouc, situé à l’intersection de la promenade Riverside et la rue Alleluia. Accessible aux chiens, ce sentier nous a été fortement recommandé par les gens du coin. D’une beauté exceptionnelle, le sentier mène aux vestiges d’un ancien pont ferroviaire, et une grande portion est complètement recouverte de feuillage. Il s’agit d’une promenade de quelques minutes, idéale pour les gens et les chiens de tous les âges. Conseil d’ami : n’oubliez pas d’apporter votre caméra et votre chasse-moustiques!

Ensuite, nous allons au parc provincial de la plage Parlee où se trouve l’eau salée la plus chaude au nord des Carolines. Bien que la plage et la promenade en bois sont interdites aux chiens, le reste du parc leur est accessible, y compris les pistes longeant les dunes. Nous avons eu la chance incroyable d’être accompagnés par un employé qui nous a guidés jusqu’au sommet des dunes. De ce point de vue, les paysages sur la plage étaient à couper le souffle. Encore une fois, n’oubliez pas d’apporter votre caméra. Comme pour tous les parcs provinciaux, vous devrez payer un tarif modeste pour accéder au parc.

Max the Dog at Shediac's Pointe-du-Chêne Wharf
À la rencontre d’un (plus petit!) homard au Centre Homarus

Il est maintenant 11 h et nous nous dirigeons vers le quai Pointe-du-Chêne. Durant les mois de juillet et d’août, il est possible de visiter le Centre Homarus pour quelques dollars; il s’agit d’une occasion en or pour en apprendre davantage au sujet du homard, l’emblème de Shediac. (Note : Le Centre Homarus se trouve maintenant sur le site du homard géant, au 229 rue Main – réservez une visite guidée pour découvrir leurs nouveaux locaux ainsi que le bassin tactile.)

Dès notre arrivée, nous avons été témoins de la légendaire hospitalité acadienne tandis que Max recevait un bol d’eau fraîche et une caresse sur le ventre. Et que dire de notre merveilleuse guide Shawna! Nous avons adoré notre visite guidée d’une durée d’une heure, à la fois éducative et teintée d’humour. À la fin de la visite, Max a eu la chance de voir un homard de près. La rencontre s’est tellement bien passée que le homard se nomme désormais « Max le homard »; il a été remis à l’eau à la fin de la saison touristique. Le Centre Homarus fait partie des incontournables de la région – lors de votre visite, renseignez-vous sur la façon d’adopter un homard!

Explorer un nouvel endroit avec un chien peut s’avérer difficile. C’est pourquoi les visites guidées à pied sont l’activité parfaite pour admirer le paysage en compagnie de votre toutou adoré. Pour seulement 54 $ par personne (gratuit pour nos amis à quatre pattes), nous avons participé à une visite historique et gastronomique de trois heures parcourant la ville de Shediac à pied. Offerte par Viva Shediac, cette activité en vaut vraiment la peine! En plus d’accepter les chiens, le côté gastronomique de la visite guidée est remarquable. Les deux guides sont intéressants et passionnés, en plus d’être une source inépuisable de connaissances sur tout ce qui se rattache à Shediac, leur ville natale. Question de piquer votre curiosité, nous avons adoré l’histoire de la vieille femme obsédée par ses chats.

Max the Dog, Shediac's Pointe-du-Chêne Wharf
Museau curieux au quai Pointe-du-Chêne

Maintenant, passons aux choses sérieuses : la bouffe. Les quatre endroits que je vous propose sont tous adaptés pour accueillir les chiens sur leur terrasse, bol d’eau fraîche et sourire attendri inclus. Le premier restaurant s’appelle La Gare. Nous avons pris la trempette au homard – avec juste assez de fromage à la crème, c’est certainement l’une des meilleures que j’ai mangée. Ensuite, nous sommes allés chez Kuro Sushi pour essayer les crevettes tempuras. D’habitude, je ne suis pas fou des crevettes. Je ne sais pas si c’est l’accueil chaleureux, l’attention des employés envers Max, la vaisselle unique ou bien la qualité des crevettes, mais bref, j’ai adoré chaque bouchée.

À ce point-ci, mon estomac m’indiquait que je n’avais plus faim, mais je n’ai quand même pas pu résister aux gourmandises d’Adorable Chocolat. Le chocolat à la lavande est sublime!

Dernier arrêt : le fameux Moque-Tortue, un restaurant que je ne suis pas près d’oublier. Aussitôt arrivé, Max a été accueilli comme un roi. Sourire en coin, un employé demande s’il préférait une table sur la terrasse en bois ou sur la pelouse. Il ne nous en fallait pas plus pour tomber sous le charme, et Max a choisi le beau tapis gazonné.

Max the Dog at Callanders Beach, Kouchibouguac National Park
Promenade sur la plage Callanders du parc national Kouchibouguac

Nous prenons l’autoroute vers 16 h en direction du parc national Kouchibouguac. Moi et Max avons hâte d’explorer quelques sentiers avant la tombée du jour. Grand-maman, elle, est impatiente d’arriver au chalet – notre demeure pour la fin de semaine – afin de prendre une pause bien méritée.

Séjour Kouchibouguac propose des hébergements qui acceptent les chiens. Bien aménagés, ces chalets offrent tout ce dont vous avez besoin lors d’un séjour au parc national Kouchibouguac. À quelques pas des sentiers, vous ne pourriez pas demander mieux comme emplacement. J’y retournerai avec grand plaisir.

Max the Dog at the beach, New Brunswick
Toutou heureux sur la plage

Parlons d’un autre sujet d’importance : les sentiers. Puisque Max a huit ans et que je ne suis plus jeune et fringant, nous optons habituellement pour les petites promenades de plaisance. Le parc national Kouchibouguac offre une belle variété de sentiers pour tous les niveaux d’habiletés, allant d’une durée de 15 minutes jusqu’à quelques heures. Vous et votre fidèle compagnon aurez l’embarras du choix. Moi et Max avons exploré trois sentiers : Patterson, Pijeboogwek et Tourbière. Combinant chemin en gravier et promenade en bois, ses trois sentiers faciles étaient parfaits pour nous.

Pour terminer notre séjour de deux jours en beauté, quoi de mieux que de passer la journée au bord de l’eau? Callander’s est une magnifique plage où il est possible d’apporter votre canidé, à condition qu’il soit tenu en laisse. Selon Max, cette plage a remporté la patte d’or! Merci au parc national Kouchibouguac pour l’accueil – les chiens sont des membres à part entière de leur famille et tout comme leurs maîtres, ils méritent de profiter de la plage eux aussi!