Aller au contenu principal

Nous sommes ravis de vous accueillir en toute sécurité. Veuillez respecter les directives de la Santé publique et contacter directement chaque entreprise pour vérifier ses offres, horaires et règles concernant la COVID-19.

Le goût sucré du printemps

Que ce soit pour accompagner les crêpes du matin ou pour ajouter une onctueuse touche sucrée à vos recettes préférées, le sirop d’érable est un nectar délicieusement polyvalent qui fait partie de nos coutumes depuis longtemps. Le Nouveau-Brunswick est le deuxième plus grand producteur acéricole au Canada – la province produit plus de trois millions de kilogrammes de sirop d’érable par année et exporte dans 35 pays.

Dumfries Maple Sugary


Bien avant l’arrivée des colons européens, les peuples des Premières Nations ont été les premiers à transformer la sève d’érable en succulent sirop. Grâce à eux, les colons français ont appris à entailler (ou cocher, comme on dit dans certaines régions) les arbres, recueillir l’eau d’érable dans des seaux et la faire bouillir pour la réduire en sirop ou en pains de sucre, des blocs de sucre d’érable durci faciles à entreposer. Aujourd’hui, les grandes érablières modernes utilisent des systèmes de tubulure pour acheminer l’eau d’érable des arbres jusqu’aux bassins en vue de sa transformation. Durant la saison des sucres, soit vers la fin de l’hiver jusqu’au printemps, un seul arbre est capable de produire environ 40 litres d’eau d’érable, ce qui équivaut à un litre de sirop. 

Si vous êtes à la recherche d’une expérience typiquement néo-brunswickoise, visitez une cabane à sucre pour déguster une panoplie de produits à l’érable. Malgré les activités réduites cette année, certaines sucreries ont pris les mesures nécessaires pour offrir les traditionnels déjeuners et repas de cabane à sucre, et bon nombre accueillent les visiteurs à leur boutique. Vérifiez auprès de chacune avant de vous déplacer.

Plusieurs restos soulignent la saison sucrée en mettant l'érable au menu. De plus, plusieurs restos soulignent la saison sucrée en mettant l'érable au menu. Ne manquez pas la chance de déguster les créations raffinées et les mets traditionnels mettant en vedette les saveurs typiques du printemps.

Sucrerie Chiasson, Paquetville


Les produits de l'érable se trouvent aussi sur les tablettes des marchés agricoles et de commerces de la province. Sirop, tire, confiture, gelée, sucre, bonbon, beurre, vinaigrette et sauce barbecue à l’érable satisferont les dents sucrées. Et si vous aimez le goût de l’érable jusque dans l’alcool, pendant la saison des sucres, plusieurs producteurs de boissons artisanales se prêtent au jeu en concoctant des créations à base de sirop d’érable. Les quantités sont limitées, alors faites vos provisions!

Pour obtenir plus d’information et obtenir de délicieuses recettes à base de sirop d’érable, consultez le site Érablicieux NB