Aller au contenu principal

Nous sommes ravis de vous accueillir. Veuillez consulter les directives de la Santé publique avant de planifier votre séjour au Nouveau-Brunswick.

Le temps de la chasse


Faune sauvage. Nature luxuriante. Esprits aux aguets. Ici, les expéditions de chasse sont sans pareil. Cerfs de Virginie, orignaux, ours noirs, sauvagine et même dindons sauvages ne sont que quelques exemples du petit et du gros gibier que vous réservent les forêts, marais et zones côtières du Nouveau-Brunswick. Laissez-vous guider vers un gibier abondant et vivez l'expérience d'une partie de chasse inoubliable au cœur de paysages à couper le souffle.

À savoir

Hunting - outfitters

Pourvoiries

Vous trouverez chez nous plusieurs pourvoiries et guides professionnels certifiés prêts à vous accueillir. Peu importe le type de chasse, les non-résidents doivent être accompagnés d’un guide.

Consultez une liste et la carte des pourvoiries de chasse ci-dessous.

deer

Tirages au sort

La plupart des permis de chasse sont accordés par tirage. Notre système de commande vous permet d'acheter des permis de chasse et de piégeage, ainsi que de vous inscrire aux tirages.

Des chasseurs de partout viennent au Nouveau-Brunswick pour pratiquer leur type de chasse préférée, qu’il s’agisse de la chasse à l’arme à feu, à l’arc ou à l’arbalète. Peu importe le gibier, les populations sont abondantes et en santé. Notre province est une destination unique pour la chasse à l’orignal en raison de l’accès facile aux territoires de chasse habités par un grand nombre de ces bêtes imposantes. Les étiquettes associées à cette chasse faite par tirage au sort sont parmi les plus convoitées en Amérique du Nord. Pour ce qui est des chasseurs d’ours noirs, ceux-ci ont 99% de chances de voir un spécimen, et un taux de succès de 85%, gages de parties de chasse mémorables. Quant au chevreuil (cerf de Virginie), le poids moyen d’un mâle adulte chassé dans la province tourne autour de 80 kilos (175 livres) et chaque année, on enregistre des prises mâles allant jusqu’à 122 kilos (270 livres).

Les chasseurs de sauvagine ou de gibier à plumes des hautes terres trouveront plusieurs espèces ici, dont la gélinotte et la bécasse. Les zones humides de la province sont protégées pour favoriser la croissance de ses populations, et le Nouveau-Brunswick a l'une des limites de prises les plus généreuses en Amérique du Nord pour la bécasse. Puisque les zones humides de la province sont protégées pour favoriser la croissance de ses populations, vous ne chercherez pas longtemps avant de trouver le gibier à plumes que vous espérez. Saisissez la chance au vol!

VOS PHOTOS #EXPLORENB
Retour en haut