Aller au contenu principal

COVID-19 (coronavirus) : Nos entreprises touristiques sont ravies d’accueillir en toute sécurité les gens du Nouveau-Brunswick et des autres provinces de l'Atlantique, et ont pris des précautions pour assurer leur protection. Consultez les avis de Santé publique et apportez votre masque. Vous pouvez aussi vous enregistrer en ligne avant d'entrer au Nouveau-Brunswick au moyen du Programme d'enregistrement de voyage.

 

1500 ans d’histoire à raconter

Les événements, les inventions et les idées du passé forgent l’avenir. Édifices, églises, places publiques, fortifications, phares, gares – en explorant les lieux historiques et en observant l’architecture et les milieux de vie du Nouveau-Brunswick, vous serez plongé au cœur de notre histoire. 

Au début des années 1600, Samuel de Champlain (suivi de près par les pionniers français) explora les terres qui formeraient un jour le Nouveau-Brunswick. Après que les terres furent cédées à la Grande-Bretagne en 1710, la majorité des pionniers français, soit les Acadiens, furent déportés dans différentes colonies américaines, en Angleterre et aux Caraïbes ou ont pris la fuite. Certains d’entre eux aboutirent au Québec, dans d’autres régions du Canada et en France. Plusieurs revinrent dans les Maritimes après la guerre. En 1783, le Nouveau-Brunswick continua son évolution tandis que des milliers de loyalistes débarquèrent sur les terres, mouvement engendré par la nouvelle indépendance des États-Unis. Les colons écossais et irlandais commencèrent à immigrer au Nouveau-Brunswick au début des années 1800. Le Fort Beauséjour à Aulac, le lieu historique national Boishébert à Miramichi et le Fort Latour à Saint John sont quelques exemples qui nous rappellent la rivalité entre les Français et les Britanniques à cette époque. La Maison loyaliste et la tour Martello de Carleton, toutes deux situées à Saint John, démontrent l’influence de l’architecture britannique dans la province. Plus d’une centaine de lieux historiques importants se retrouvent d’un bout à l’autre de la province, dont l’hôtel de ville de Fredericton, le Temple libre de Moncton, l’Académie Sainte-Famille de Tracadie, le fortin du P’tit Sault d’Edmundston et le bureau de poste de St. Stephen – pour n’en nommer que quelques-uns.

Nos musées d’histoire vivante vous transporteront dans une autre époque; filez la laine sur un rouet à Kings Landing ou partagez un repas traditionnel au Village historique acadien. Visitez le lieu historique national du Monument-Lefebvre pour retracer l’histoire des Acadiens et le parc historique de Metepenagiag pour revivre les traditions ancestrales Mi’gmaw. En participant à une visite guidée à pied ou en suivant un circuit patrimonial, vous découvrirez l’architecture de nos villes et villages et en apprendrez davantage sur notre histoire.

Peu importe où vous irez au Nouveau-Brunswick, l’histoire sera au rendez-vous.

Liste de lieux historiques
Retour en haut
Vos photos #ExploreNB
Retour en haut