Aller au contenu principal

COVID-19 (coronavirus) : Nos entreprises touristiques sont ravies d’accueillir en toute sécurité les gens du Nouveau-Brunswick et des autres provinces de l'Atlantique, et ont pris des précautions pour assurer leur protection. Consultez les avis de Santé publique et apportez votre masque. Vous pouvez aussi vous enregistrer en ligne avant d'entrer au Nouveau-Brunswick au moyen du Programme d'enregistrement de voyage.

 

Vélo de route, vélo de ville

Se déplacer à bicyclette nous fait voir le monde différemment. Chaque coup de pédale donne l’impression d’être en harmonie totale avec ce qui nous entoure. Une foule de détails se révèlent, et des endroits inexplorés deviennent accessibles. Au Nouveau-Brunswick, le vélo est plus qu’un simple mode de transport ou un moyen de garder la forme; c’est une façon de profiter encore plus des beautés de la province.

Les mordus du vélo de route apprécieront la diversité des itinéraires sur les chemins de campagne vallonneux reliant de petits villages, les routes panoramiques au bord de la mer, les trajets riverains sur terrain plat ou les circuits plus côteux à l’intérieur des terres. Les routes tranquilles de la province et les anciens chemins de fer aménagés en pistes multifonctionnelles sont parfaits pour le cyclotourisme. La Véloroute de la péninsule acadienne, un réseau de 600 kilomètres de pistes sur route et hors route (dont 300 kilomètres asphaltés), est un incontournable.  

En zone urbaine, les villes du Nouveau-Brunswick ajoutent continuellement de nouvelles pistes à leurs réseaux cyclables. À Fredericton, plus de 120 kilomètres de sentiers sillonnent la ville des deux côtés de la rivière Saint-Jean. À Moncton, Dieppe et Riverview, des pistes cyclables suivent la rivière Petitcodiac – prévoyez un arrêt pour observer le mascaret! Si vous n’avez pas votre propre vélo, la plupart des boutiques locales offrent des options de location.

Ceux qui ont adopté la mode du gravel bike peuvent rouler avec leur vélo muni de bons pneus tout terrain sur nos chemins forestiers, chemins de fer abandonnés et digues des anciens aboiteaux. L’aventure saura vous trouver dans ces chemins moins fréquentés. Si vous préférez le vélo de montagne, c’est par ici.