Aller au contenu principal

COVID-19 (coronavirus) : Nos entreprises touristiques sont ravies d’accueillir en toute sécurité les gens du Nouveau-Brunswick et des autres provinces de l'Atlantique, et ont pris des précautions pour assurer leur protection. Consultez les avis de Santé publique et apportez votre masque. Vous pouvez aussi vous enregistrer en ligne avant d'entrer au Nouveau-Brunswick au moyen du Programme d'enregistrement de voyage.

 

Gare de chemin de fer de McAdam

LIEU HISTORIQUE NATIONAL ET LIEU DU PATRIMOINE PROVINCIAL L'histoire ferroviaire du Nouveau-Brunswick commence à la gare de McAdam, lieu historique national et lieu du patrimoine provincial situé près d'un poste frontière avec les états-Unis, non loin de Fredericton, la capitale provinciale du Nouveau-Brunswick. Construit au début du vingtième siècle, ce magnifique édifice en pierre représente l'époque où le train était un moyen de transport essentiel à la croissance de la nation canadienne. Commandée par le président du Canadien Pacifique, sir William Cornelius Van Horne, la gare de style château a déjà accueilli quotidiennement plus de 15 trains de voyageurs faisant la navette entre les provinces de l'Atlantique, la côte Est des états-Unis et l'Ouest canadien. Aujourd'hui la gare patrimoniale de McAdam reçoit des visiteurs. Des guides chevronnés y racontent la capture d'un espion allemand fait prisonnier à quelques kilomètres du village, le long de la voie, l'émoi causé par sir Winston Churchill lors de son passage à McAdam ou encore le mystérieux meurtre commis dans la salle d'attente. Le public peut visiter une salle à manger d'époque, un poste de télégraphe, la salle des bagages et de la poste, la salle Express avec la reproduction d'un wagon auxiliaire à visiter, un casse-croûte, 17 chambres d'hôtel, deux salles d'attente et une cellule de prisonnier. On peut aussi se promener dans un joli sentier longeant l'étang aménagé en 1900 pour alimenter les moteurs à vapeur. La voie ferrée sert encore de nos jours et on peut voir encore les trains de marchandises circuler comme au siècle dernier.